Now is Good
BLOG FR

Mon guide écolo: mes cosmétiques bio

Apprendre à choisir ses cosmétiques et produits de beauté bio quand on est une femme coquette au 21 e siècle, c’est primordial. De nos jours, se maquiller c’est un peu comme se laver les dents ou se brosser les cheveux, c’est évident. Ça fait partie d’un rituel auquel on s’adonne (presque) tous les matins de sa vie. Des milliers de blogs et tutos abondent sur le web, se spécialisant sur le sujet. L’industrie cosmétique se porte comme un charme proposant toutes les marques pour tous les budgets !
Toutefois, comme aurait pu le dire le viel adage, « le plus est l’ennemi du bien ». Alors, ouvrons l’œil et le bon !

Le business des cosmétiques, c’est pas toujours du joli joli. On l’assimile rarement à une activité qui oeuvre pour le respect de l’environnement ou de la planète en générale. Le maquillage est testé sur les animaux. Il provient directement de la graisse animale. Les ¾ des produits trouvés en grande surface sont bourrés de produits chimiques. Les rejets dans l’environnement sont catastrophiques d’un point de vue écologique, comme les micro billes de plastique que l’on trouve dans presque tous les exfoliants ou gommage du corps et qui polluent rivières et océans.
Alors la question se pose. Que faire si on est écolo mais qu’on aime se maquiller ou prendre soin de son corps ? Est-ce incompatible ? Détrompez-vous !

Faire soi-même ses cosmétiques bio

Apprendre a faire ses propres cosmétiques bio maison

C’est encore la solution la plus efficace qui nous évitera des heures à essayer de décrypter le contenu de la nouvelle crème hydratante au dos de l’emballage. Toutefois, je ne vous cacherai pas que faire ses propres cosmétiques bio demande un peu d’entrainement et de connaissance. Il faut se munir de certains accessoires, de pipettes, de bocaux, d’un manuel et de recettes. Et surtout il faut du temps. Du temps pour comprendre ce qu’on fait.

Votre  réfrigérateur va vite se changer en étagère d’apothicaire et vous risquez de susciter quelques questionnements de la part de votre entourage , mais faire soi même ses cosmétiques bio c’est libérateur. Et votre peau vous le rendra au centuple.

Aujourd’hui grâce à de nombreux sites spécialisés, l’aromathérapie (médecine par les plantes) ou l’art de confectionner ses propres cosmétiques bio grâce aux plantes, est à la portée  de tous les curieux. Faire soi-même ses cosmétiques bio devient un jeu d’enfant.
Rendez-vous vite sur Aroma Zone , chez qui je me fournis très souvent depuis déjà de nombreuses années.  Il s’agit d’un site e commerce spécialisé dans les produits naturels pour le bien-être et les cosmétiques. Vous y trouverez des recettes selon les saisons, le type de peau, les produits, des conseils d’autres utilisatrices etc… Le but est de vous rendre indépendants pour fabriquer vous-mêmes vos mélanges cosmétiques bio. Menthe poivrée, citron, lavande, arbre à thé etc. J’adore emporter mes petites fioles partout avec moi quand je voyage.

Choisir des cosmétiques bio et Cruelty Free

Le BIO, c’est facile on commence à y être habitué. On sait que c’est important parce que tout le monde en parle et que tout le monde s’accorde à dire que “les produits chimiques sur ma peau (et dans la nature), c’est pas bien !”.

En revanche, les tests sur les animaux, c’est tabou ! On évite d’en parler de façon générale, notamment dans l’industrie cosmétique, ça fait mauvais genre. L’idée dérange tout le monde et  pourtant ! Les marques connues et reconnues, sont nombreuses à continuer de pratiquer ces méthodes cruelles, souvent pour pouvoir continuer d’exporter leurs produits sur le marché chinois. Eh oui ! C’est réglementaire là-bas !

Les Labels

En Europe, l’interdiction de faire des tests sur les animaux pour les cosmétiques sur le sol européen date de 2004. Et ça c’est bien !
De nos jours, trouver son maquillage cruelty free demande un peu de recherche préalable. Pour la plupart, vous ne les trouverez pas en grandes surfaces. PETA (People for the Ethical Treatment of Animals ) est une association qui lutte pour la cause animale. Elle a plusieurs chevaux de bataille, dont les tests sur les animaux. Sur leur site, vous trouverez un outil de recherche recensant presque toutes les marques de la cosmétique. Vous n’avez qu’à entrer le nom de la marque qui vous intéresse et en moins de 5 secondes (selon votre puissance de connexion) vous avez votre réponse. Faîtes le test ICI.

Le label Cruelty Free serait pour l’instant le seul gage de confiance que peut avoir le consommateur auprès des marques de cosmétiques. Il garantit 3 choses essentielles:

  • Aucun produit fini ou ingrédient qui compose le produit n’a été testé sur les animaux.
  • Les fournisseurs doivent fournir une attestation confirmant qu’ils ne pratiquent pas l’expérimentation animale.
  • La marque accepte d’être contrôlée à tout moment par un organisme indépendant.

Les trois labels cosmétiques cruelty Free

Les labels : Leaping Bunny, CrueltyFree de Peeta et OneVoice sont les 3 labels les plus strictes sur le marché de la cosmétique.

Les marques telles que Lush et The Body Shop sont des marques cosmétiques bio et cruelty free présentes un peu partout dans le monde et détentrices de ces labels. Depuis quelques années, je ne me sers plus que chez eux pour mon maquillage, mes crèmes hydratantes ou même mon parfum. Sur le site de PETA, vous trouverez un large de choix de marques plus ou moins connues. Lancez-vous ! Essayez ! N’oubliez pas que c’est le consom – acteur qui tous les jours influencent les tendances. Alors, montrez à l’industrie cosmétique que bio et non testés sur les animaux, c’est ça la nouvelle tendance !

Dans l’œil de Julie

Dans l'oeil de Julie Now is GoodSelon la rumeur, “Qui se soucie de la planète, n’aime pas se pomponner“. J’imagine qu’il y a là, quelconque sous entendu allant à l’encontre des valeurs que l’on représente. C’était peut-être le cas avant, mais en 2018, il existe des alternatives durables. Aujourd’hui, on peut être une fille qui aime se maquiller tout en se souciant de la santé de planète. Il est facile dans nos sociétés modernes de se procurer (ou de se fabriquer soi-même) des produits de beauté et cosmétiques bio, non testés sur les animaux. Chercher les marques aux labels strictes. Une seule règle à se rappeler: si la marque exporte ses produits en Chine, il y a forcément des tests faits sur les animaux. Il ne vous reste plus qu’à agir en fonction de vos convictions. C’est ce que je fais depuis quelques années déjà. Et vous ?

One Comment

  • Chloé DM BdC

    Merci pour cet article fort motivant ! Je suis déçue: je n’ai pas trouvé la marque de mes produits de “beauté” sur le lien que tu donnes: Léa Nature. Sur ce, j’ai une méthode assez efficace en terme de maquillage et respect de l’environnement: je ne me maquille pas !! Enfin peu…enfin pas tous les jours…enfin juste de temps en temps !!! En plus d’être bénéfique pour la planète, ça fait gagner du temps !! 😀 Et qu’en est-il des soins pour les messieurs ? avec leur mousse à raser, leur crème hydratante musquée et leur gel qui fige la moindre mèche ?! La culpabilité doit être partagée autant que la salle de bain le matin !! 😉

Laissez moi un petit commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: